change language     -        


Dimanche, Emmanuel Macron a ouvert la piste d’«objectifs annuels» d’immigration en sachant les quotas inefficaces à juguler les flux. Mais l’exécutif pourra dire que le sujet n’a pas été esquivé…

January 16, 2019, 12:17 pm

Type: politic

       




news_image

© Kak

Dans sa Lettre aux Français, Emmanuel Macron interroge : «En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?». Mardi, le ministère de l’Intérieur a publié les chiffres annuels de l’immigration : 255 550 primo-arrivants en 2018 et 122 743 demandes d’asile (en hausse de 22 % par rapport à l’an dernier).






Des quotas, quels quotas ? Le mot est absent de la Lettre aux Français d’Emmanuel Macron mais cristallise déjà la tension. Ni Matignon, ni Beauvau n’en voulait. «Ce n’est pas un thème du débat en soi, mais un sous-thème de la démocratie et la citoyenneté», temporise un conseiller du chef de l’Etat. Dans la majorité parlementaire, on se console : «Au moins, on échappe au combo maléfique immigration-laïcité-identité nationale», glisse un député en référence au cinquième volet controversé. Il n’empêche, la question sur les «objectifs annuels» interpelle.

Parle-t-on de quotas par nationalité ou par secteurs économiques ? Du principe «premier inscrit, premier servi» ? L’immigration familiale serait-elle concernée ? Tout est ouvert, répond la macronie. «Un objectif n’est pas forcément quantitatif, ce peut aussi être une orientation de politique migratoire comme l’intégration des réfugiés», suggère un proche de Christophe Castaner. A Matignon, on évacue : «Aux Français de débattre, le gouvernement écoute, le Président solennise».

Surenchère. Le vote annuel au Parlement d’un «numerus clausus» de migrants par pays d’origine figurait au programme de François Fillon. Une rupture avec les principes en vigueur depuis 1945, qui prohibent toute distinction entre ethnies des immigrés. Le camp de Laurent Wauquiez salue néanmoins






Quelle: lopinion



news_image

Er könnte für die seltsamen Bahnen entlegener Himmelskörper unseres Sonnensystems verantwortlich sein, heißt es. Doch für die Existenz des sogenannten Planeten 9 fehlen bisher handfeste Beweise. Nun sagt ein Astronomenteam: Es muss diesen mysteriösen Auße

Read more

news_image

Hummeln sind die besseren Drohnen: Im Vergleich sind die Insekten schneller und sparsamer als Maschinen mit Propellern. Ein ganzer Schwarm von ihnen könnte Jobs in der Landwirtschaft bekommen.

Read more

news_image

Der Klimawandel bringt die Mikroorganismen im Ozean durcheinander. Forschende fürchten: Das wirkt sich auf den ganzen Planeten aus.

Read more


allnews_image

Auf einer russischen Inselgruppe herrscht Eisbäralarm: Dutzende der Raubtiere sind in eine Siedlung eingedrungen. Experten machen den Klimawandel verantwortlich, der den Lebensraum der Tiere zerstört. Es gibt aber noch einen weiteren Grund.

Voir plus


allnews_image

In nur 15 Jahren dürften fliegende Autos in den Städten ein grosses Thema werden. Bereits jetzt kann man erste solche Gefährte kaufen.

Voir plus


allnews_image

In den Ozeanen breiten sich sauerstofflose Zonen aus, in denen praktisch nichts mehr lebt. Schuld daran sind Überdüngung und Klimawandel.

Voir plus




allnews_image

Dans toute la France, les manifestations des Gilets jaunes ont été émaillées de violences, notamment entre manifestants et policiers.

Voir plus


allnews_image

INCIDENTS L’incident a eu lieu alors que des manifestants étaient à proximité de l’Assemblée nationale…

Voir plus


allnews_image

Deux personnes, dont un enfant, sont mortes et quatre autres ont été légèrement blessées après une explosion suivie d'un incendie à Lyon.

Voir plus


allnews_image

Une étude internationale montre que les taxes sur les émissions de carbone pourraient être acceptées par le public si les recettes étaient reversées aux citoyens.

Voir plus


allnews_image

Avant l'acte 13, difficile de savoir où va la mobilisation des gilets jaunes, qui avait marqué le pas samedi 2 février.

Voir plus